Ne laissons pas la peur prendre le dessus

Les jeunes qui fréquentent SPR sont de la même génération que les spectateurs du Bataclan, ils aiment le foot, ils sortent avec des amis… Beaucoup sont croyants, de différentes religions, d’autres sont athées ; ils parlent différentes langues, ont différentes cultures mais travaillent ensemble avec plaisir et en bonne intelligence. Bouleversés par les attentats de la semaine dernière, ils prennent la parole :

Ne laissez pas la peur prendre le dessus

Nous sommes tous en deuil.

Il faut faire attention à Daesh. Daesh menace tout le monde, en Europe et ailleurs : on est tous concernés.

Les terroristes ne savent pas ce qu’est l’islam. Ce qu’ils ont fait là, ce n’est pas bon, ce n’est pas le vrai islam. Ne suivez pas celui qui vous dit de tuer pour aller au paradis.

Est-ce qu’il faut avoir peur de manger au restaurant ? Il ne faut pas perdre l’espoir, c’est grâce à ça qu’on reste en vie. Ça ne nous empêchera pas de sortir, de faire la fête. Ils ne nous font pas peur.

Ne laissons pas la différence de religion nous pourrir la vie, prenons le temps de discuter, apprenons à nous connaître.

Que les victimes reposent en paix, courage pour les familles.

DSC04189

Paris, le 16 novembre 2015

Paroles des jeunes de l’atelier d’écriture du 17/11/15 :

Pourquoi font-ils cela ? Ça n’est pas bien, j’ai mal pour les victimes.

J’ai beaucoup d’émotion pour tous ceux qui ont perdu la vie dans les attentats de vendredi passé.

Je suis choqué parce que les terroristes sont partout et ils tuent des jeunes comme des moustiques.

Je me sens mal parce qu’on ne sait pas pourquoi sont faits ces attentats et personne ne le sait. Les terroristes sont morts.

Je me sens mal pour les victimes tuées par des barbares sans conscience.

Ça m’a fait mal parce que c’est la première fois que je vis ça. Dans mon pays, l’homme qui fait ça n’est pas un vrai musulman. La religion de l’Islam n’accepte pas le crime.

Je suis choqué parce que je ne m’y attendais pas, mais je prie pour la France, pour que Dieu nous garde tous et qu’il garde tous les pays du monde entier.

Je veux que tout le monde soit rassemblé pour combattre le terrorisme.

Les jeunes de l’atelier du 19/11/2015 ont également tenus à écrire :

Je suis choqué par les attentats de Paris ce vendredi 13.

J’ai appris les attentats en allant jouer au foot. C’était triste.

Attentats à Paris : je suis choqué de nos malheurs et des dizaines de morts. […] Le Raid essaie de jouer sur l’effet de surprise.

Publicités
Cet article, publié dans spr paris, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.