Voyage « dans l’univers de la pointe sèche »

Faites place aux pointes sèches de petites et grandes envergures, ce voyage-ci est une expérimentation à la gravure !

Ces dernières semaines ont été placées sous le symbole de la plume, puisque comme vous le savez nos jeunes apprentis se sont lancés dans la rédaction de leurs contes respectifs. Leurs histoires désormais achevées, les jeunes vont pouvoir souffler un peu. Et pour cela, rien de tel q’une initiation à la gravure, avant d’entamer les illustrations.  Une nouvelle corde vient donc s’ajouter à leur arc.

La mise en application s’est faite au moyen de consignes illustrées par Lisa. Chacune des illustrations détaillaient les différentes étapes nécessaire à la gravure des plaques :

_MG_3206

L’initiation de Laure par Lisa

1. Tremper le papier pendant 20 min dans l’eau

2. Faire sécher le papier entre deux feuilles de Sopalin

3. Recouvrir entièrement la plaque d’encre avec un pinceau

4. Recouvrir entièrement la plaque d’encre avec un pinceau

IMG_0380

Au boulot avec Arnold et Fatou ! 

5. Essuyer l’encre à l’aide d’un morceau de tarlatane ou d’une bande de gaze médicale

6. Insérer et superposer le feutre, la plaque de gravure et le papier. Tenir fermement les plaques entre elles et tourner la manivelle

De cette façon, les jeunes ont pu découvrir un vocabulaire spécifique à la pratique de la gravure, telle que la « tarlatane » (étoffe de coton très lâche utilisé dans la confection de robes de soirée) qui servira à bien faire pénétrer l’encre, tout en enlevant toute trace d’excédent.

Après la théorie vient la pratique ! Nos jeunes se sont lancés avec joie dans la réalisation de leurs gravures, au moyen des divers éléments récoltés lors de la visite aux Buttes-Chaumont.

 

_MG_3112

Une récolte abondante

_MG_3122

Première œuvre de Fousseyny

Publicités
Cet article, publié dans culture contre l'illettrisme, Gravure, spr paris, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.