Dix mots qui content au musée : premières visites contées et travaux d’écriture

04 Branly SPR_21    Dans le cadre du projet « Dix mots qui content au musée », les participants ont pu assister lors des séances 2 et 4 à deux visites contées au musée du Quai Branly : la visite « mythique », animée par Marianne, et celle consacrée aux « Devins et sorciers », animée par Olivier.

Ils ont arpenté les différents continents à la découverte des histoires qui se cachaient derrière certaines œuvres du musée. A travers ces visites, les jeunes ont pris connaissance de la nature de l’exercice qu’ils devront réaliser en public, et s’y familiariser.

04 Branly SPR_08L’utilisation d’instruments de musique a été vivement appréciée par l’ensemble du groupe, qui ont pour la plupart découvert le « Yidahi » alias le didgeridoo, ou encore la sanza d’Afrique centrale.

A la suite de ces premières visites, les jeunes ont choisi les œuvres dont ils s’inspireront pour leurs contes. L’exploration des divers continents se ressent dans la sélection faite par les jeunes, allant du « Mât de l’ours » du chef  amérindien Kwarhsu, au mannequin funéraire dit « rambaramp » des aborigènes d’Océanie.

04 Branly SPR_51

En parallèle, les jeunes ont amorcé à SPR le processus d’écriture, avec différents exercices. Ils ont pu créer une histoire commune à l’oral sur le modèle d’un cadavre exquis. Cela a permis d’aborder, par la pratique, la structure d’un conte. Ils ont également réalisé des portraits chinois, ainsi que des acrostiches, lors des séances 3 et 5.

03 Branly SPR_15

 

Ces exercices avaient pour but d’élaborer un lexique pouvant enrichir leurs textes, tout en s’ouvrant à l’imaginaire.

Publicités
Cet article, publié dans Branly, culture contre l'illettrisme, DMQC, spr paris, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.