Visite « Femmes au cœur du monde » : approche du récit, le corps parle

Pour cette troisième et dernière visite contée, les femmes étaient à l’honneur avec la conteuse Bibata. Contrairement aux précédentes visites, celle-ci s’est en grande partie focalisée sur l’expression corporelle.

06 Branly SPR_026C’est à travers le mot « griot » – sélectionné par l’opération Dis-moi dix mots – que va se mettre en place l’approche du récit par le corps. Après un échauffement du corps et de l’esprit, deux griots (Oumar et Danielle) ont été sélectionnés afin de prendre la parole.

Le point de départ des contes sont les gestes qu’ils ont chacun choisis, et à partir desquels nous avons créer deux histoires : l’une d’un garçon dans le désert, et celle d’un chasseur et d’un serpent. 06 Branly SPR_087

L’élaboration d’histoires à plusieurs voix a permis de dissocier les différentes étapes de la structure  du conte : la situation initiale, le problème, les péripéties, la résolution et la situation finale.Chacun des participants a fait une proposition en suivant cet ordre. Cette approche originale de la structure du conte, a facilité sa maîtrise et sa compréhension.

05 Branly SPR_06A la suite de cette visite, les jeunes ont continué à SPR la rédaction de leurs histoires respectives, qui sont désormais achevées. Elles mettent en scène une famille de grizzlis, des jumeaux indiens de la tribu Iowa, une vache africaine, un chien Tarzoun, les quêtes d’un paysan et d’un futur marié Ally.05 Branly SPR_11

Publicités
Cet article, publié dans Branly, culture contre l'illettrisme, DMQC, projet, savoirs pour reussir paris, spr paris, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.